26/05/2021

Trouvez un emploi saisonnier en ligne, c’est possible !

Chaque année, des milliers de Français recherchent un emploi saisonnier pour occuper leur été ou leur hiver en gagnant de l'argent. De nombreux postes sont à pourvoir dans tous les secteurs d'activité, pour des durées plus ou moins longues en fonction des besoins et du flux de touristes. Découvrez dans cet article en quoi consiste ce type de contrat et qui peut en bénéficier !

Qu’est-ce qu’un emploi saisonnier au regard de la loi ?

La définition officielle du ministère du Travail et de l’emploi est la suivante : un emploi saisonnier correspond à "l'exécution de tâches normalement appelées à se répéter chaque année, à des dates à peu près fixes, en fonction du rythme des saisons ou des modes de vie collectif".

4 conditions à respecter pour un emploi saisonnier

Une activité professionnelle peut être qualifiée de saisonnière dès l’instant qu’elle respecte 4 conditions. Les voici :

  • Doit être limitée dans le temps (maximum 8 mois)
  • Doit se répéter tous les ans, à la même période
  • Doit dépendre des conditions météorologiques et/ou des flux d'affluence liés au tourisme
  • Doit être indépendante de la volonté de l'entreprise (situation non provoquée par l’employeur)

Un contrat de travail sans date de fin précise

Dans le cadre d’un emploi saisonnier, le contrat de travail du salarié peut prendre la forme d’un CDD prévoyant ou non une date précise d’échéance. Dans tous les cas, le contrat doit préciser qu’il est conclu pour la durée de la saison et mentionner une durée minimale que l’employeur et le salarié saisonnier fixent ensemble.

Un emploi saisonnier peut également prendre la forme d’un contrat d’intérim spécifique pour lequel le motif de recours est “saisonnier”. Attention, toutes les agences d’emploi ne sont pas concernées par ce type de contrat spécifique. Rapprochez-vous de votre agence pour connaître les modalités avant de vous engager !

Où trouver un emploi saisonnier facilement ?

Où que vous soyez en France, nul doute que vous pouvez trouver un emploi saisonnier en période estivale pour satisfaire les touristes qui ont décidé de poser leurs valises dans votre ville ou dans votre région. Quel est le meilleur outil pour trouver des offres à pourvoir ? LIP SAFARI bien sûr ! Vous êtes au bon endroit pour postuler à des jobs saisonniers dans tous les secteurs d’activité et dans la France entière. Plus de 3 000 annonces sont disponibles chaque jour (y compris des CDI si jamais...), alors n’hésitez pas à postuler en ligne dès maintenant et à vous créer une alerte emploi pour recevoir, chaque matin, les nouvelles offres publiées par nos agences de recrutement.

Vous pouvez également vous rendre directement dans les établissements qui recrutent en emploi saisonnier pour leur déposer un CV mais vous risquez parfois de vous faire recaler. Rien ne vous empêche de cumuler recherche en ligne et porte-à-porte, mettez toutes les chances de votre côté !

Autre astuce : informez votre entourage que vous recherchez un job saisonnier. Vos proches et amis seront attentifs et pourront vous recommander des entreprises à la recherche de salariés pour quelques semaines.

Enchaîner les contrats saisonniers, c’est possible ?

Les contrats peuvent être successifs si le besoin perdure alors que la date de fin prévue au contrat est dépassée. Dans ce cas, un avenant au contrat est rédigé afin de protéger le saisonnier et son employeur.

Bon à savoir : une convention ou un accord collectif applicable à l’entreprise peut imposer à l’employeur ayant embauché un salarié saisonnier de le réembaucher pour la même saison de l’année suivante. Renseignez-vous, cela peut vous permettre de reprendre du service dans un an sans avoir à chercher un job !

Emploi saisonnier tout au long de l’année

Les saisons hivernale et estivale sont particulièrement propices pour les emplois saisonniers. Que ce soit au bord de la mer ou en station de ski, les opportunités professionnelles ne manquent pas et permettent aux jeunes majeurs de découvrir le monde du travail pendant quelques semaines. Mais ils ne sont pas les seuls à opter pour ce mode de vie ! Nombreux sont les Français à enchaîner les emplois saisonniers en alternant tenue de ski et maillot de bain.

D’autres font le choix de travailler à temps complet pendant six mois puis de consacrer l’autre moitié de l’année à voyager, réaliser des travaux, faire un service civique, etc.

Vous cherchez un emploi saisonnier pour vivre une nouvelle aventure professionnelle ? Découvrez ci-dessous des listes non exhaustives des jobs à pourvoir en hiver et en été.

Emploi saisonnier hiver (H/F)

  • Caissier en supermarché
  • Loueur d’équipement de montagnes
  • Vendeur d’articles de sport
  • Réceptionniste en hôtel ou résidence
  • Aide-ménager
  • Plongeur
  • Serveur
  • Cuisinier
  • Perchiste
  • Conducteur de remontées mécaniques
  • Mécanicien
  • Agent de maintenance
  • Moniteur de ski ou de snowboard

Emploi saisonnier été (H/F)

  • Vendeur en boutique
  • Serveur
  • Cuisinier
  • Standardiste
  • Maitre-nageur sauveteur
  • Agent d’entretien en camping ou résidence de vacances
  • Guide touristique
  • Préparateur de commandes
  • Animateur
  • Manutentionnaire

À cela s’ajoutent les emplois saisonniers à pourvoir dans le secteur agricole. Il s’agit de récolter des légumes ou des fruits, de castrer le maïs ou de labourer les cultures par exemple. Chaque année, en septembre, des milliers de vendangeurs répondent présents auprès des viticulteurs pour ramasser le raisin et partager un moment convivial entre saisonniers. C’est un peu comme une parenthèse dans l’année que beaucoup ne manqueraient pour rien au monde !

Quel salaire pour un emploi saisonnier ?

Pour un salarié majeur (plus de 18 ans), le salaire minimum horaire ne peut être inférieur au SMIC. En 2021, il s’élève à 10,25 euros brut. En d’autres termes, votre employeur n’a pas le droit de vous rémunérer moins.

Dans le cas d’un emploi saisonnier pourvu par un mineur, le salaire ne peut être inférieur à 80% du SMIC pour un salarié de 16 ans et 90% de 17 à 18 ans. En revanche, l’employeur peut décider de rémunérer son collaborateur à hauteur de 100% du SMIC afin de l’encourager et de ne pas considérer que son âge est une raison de moins le payer.

Période d'essai et indemnité de fin de contrat saisonnier

Là encore, sa durée est spécifique puisque le contrat signé dans le cadre d’un emploi saisonnier l’est par défaut. La durée de la période d’essai est de un jour par semaine travaillée avec quelques subtilités. Pour les contrats de moins de 6 mois, elle ne peut durer plus de deux semaines maximum. Au-delà de 6 mois, la période d’essai peut atteindre un mois maximum.

Contrairement au contrat d’intérim, le saisonnier qui voit son contrat de travail prendre fin ne perçoit pas la prime de précarité qui équivaut à 10% de la rémunération brute perçue au cours de la mission.

Enfin, si vous occupez un emploi saisonnier, sachez que vous ne pouvez demander une rupture conventionnelle à votre employeur. Seule la démission est possible, alors pensez-y sérieusement avant d’engager les démarches car vous ne toucherez pas les indemnités de chômage en attendant de trouver un nouveau job.