09/02/2018

Le monde de l’emploi et les principales nouveautés

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles réformes, y compris dans le monde de l'emploi. Les experts du recrutement LIP décryptent pour vous les principales nouveautés qui vous concernent.

Une croissance au plus haut niveau depuis 6 ans pour l'emploi

En 2017, selon l’INSEE, la croissance du PIB de la France a atteint 1,9%, soit +0,8% par rapport à l’année précédente. Cet indicateur important, miroir de l’économie nationale, n’a jamais été aussi haut depuis six ans. En comparaison, en 2016, la croissance était de 1,1% seulement ! 2018 commence donc sur une très bonne note ce qui annonce une année prometteuse.

Le Smic est revalorisé de 1,24% et atteint 1 498,47 € brut

Le 1er janvier 2018, le salaire minimum de croissance (Smic) a augmenté de 1,24%, atteignant 1 498,47 € brut, soit 1 188 € net pour un salarié travaillant 35 heures par semaine. Alors que le tarif horaire était de 9,76€ brut en 2017, il est désormais de 9,88€. Voilà une augmentation réglementaire qui n’est pas négligeable.

La gratification de stage augmente de 23,50 € net par mois

Depuis 2009, les entreprises faisant appel à des stagiaires pour une durée de deux mois minimum, ont l’obligation de leur verser une gratification minimale, égale à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale. En 2018, le montant minimal horaire est de 3,75 €, soit 15 centimes de plus que l’année précédente. Si on considère qu’en un mois, un stagiaire travaille 145 heures, il touchera 577,50 € net (+23,50€ net par mois).

Il s’agit d’une gratification minimale et obligatoire mais rien n’empêche les entreprises de rémunérer davantage leurs stagiaires, y compris s’ils effectuent un stage de moins de 2 mois. Cette information doit être indiquée dans la convention signée entre l’entreprise, le stagiaire et son établissement scolaire.

Le bulletin de paie simplifié se généralise

Que vous soyez intérimaire professionnel ou salarié d’une entreprise, et quel que soit le domaine d’activité, vous avez déjà dû recevoir un bulletin de paie clarifié pour le mois de janvier 2018. L’objectif est de faciliter la compréhension des nombreuses lignes qui figurent sur la fiche de salaire. Finis les intitulés tirés par les cheveux et la multitude des libellés !

La prime d’activité augmente de 20 € par mois en moyenne

Depuis le 1er janvier 2016, la prime d’activité remplace le RSA activité et la prime pour l’emploi. Elle complète les plus petits revenus. En septembre 2017, d’après la CAF, 2,61 millions de foyers français ont bénéficié de cette aide financière. Vous êtes salarié(e), intérimaire ou travailleur indépendant(e) et pensez pourvoir prétendre à la prime d’activité ? Simulez vos droits sur le site officiel de la CAF.

Le monde de l'emploi temporaire évolue en 2018

Quand on parle d’emploi, on pense CDD, CDI, entreprises et salariés en poste mais on oublie (trop) souvent le travail temporaire. Et pourtant, le dernier baromètre Prism’Emploi précise que l’intérim a progressé de 8,5% en 2017 et comptabilise 50 000 emplois à temps plein en France. L’année 2018 devrait confirmer l’importance de l’intérim sur le marché de l’emploi en France. Retrouvez toute l'actualité du travail temporaire sur notre site institutionnel.

Les secteurs prometteurs pour 2018

Chaque année, des secteurs d’activité se démarquent en embauchant une main d’œuvre conséquente. En 2018, d’après le journal Le Parisien, 5 secteurs principaux auront besoin de salariés compétents :

Dans ce top 5 des métiers qui recrutent en 2018, les professionnels du digital semblent avoir le vent en poupe ; programmateur informatique, chef de projet digital ou encore développeur devraient trouver un job cette année !

Vous êtes à la recherche d'un emploi près de chez vous ? Parcourez plus de 2 000 offres sur notre site emploi !