Comment réussir sa relance candidature auprès d'un recruteur ?

23/11/2018 Nos conseils emploi

Partager

Comment réussir sa relance candidature auprès d'un recruteur ?

Après avoir préparé votre recherche d'emploi, postulé à une offre d’emploi, vous devez prévoir des relances téléphoniques auprès des recruteurs. Quand et qui faut-il appeler ? Que faut-il dire ? Suivez nos conseils pour réussir vos relances et obtenir une réponse à votre candidature.

Commencez par planifier vos relances téléphoniques

Envoyer des dizaines de candidatures, c’est bien. Savoir ce qu’elles deviennent, c’est mieux ! Très vite, vous allez vous rendre compte que les réponses des recruteurs tardent à arriver, notamment lorsqu’elles sont négatives.

Vous devez alors prendre les devants et prévoir des relances téléphoniques auprès des recruteurs. Nous vous conseillons de tenir à jour un document sur lequel vous répertoriez les détails de votre candidature :

  • Date d’envoi,
  • Intitulé du poste,
  • Type de contrat de travail (CDI, CDD, interim, etc),
  • Moyen d’envoi de candidature (email, formulaire en ligne, linkedin, etc),
  • Coordonnées de l’entreprise,
  • Date prévisionnelle de la relance téléphonique.

Une fois que vous avez complété votre tableau de recherche d’emploi, il ne vous reste plus qu’à passer aux choses sérieuses.

Pourquoi relancer un recruteur par téléphone ?

Tout d’abord, la relance téléphonique d'un recruteur permet de s’assurer que votre candidature a bien été reçue par le recruteur. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à demander une adresse email pour renvoyer votre CV et votre lettre de motivation. En relançant par téléphone un recruteur, vous montrez l’intérêt que vous portez au poste proposé.

La relance téléphonique auprès d'un chargé de recrutement permet également de savoir si l’offre est toujours à pouvoir. Si vous n’avez pas reçu de réponse à votre candidature, c’est le moment de savoir où en est le processus de recrutement. Sont-ils encore à la recherche de quelqu’un ? Attendent-ils une date précise pour étudier les profils reçus ? Ont-ils déjà sélectionné des personnes pour un entretien de recrutement ? Votre objectif est d’obtenir des réponses à vos questions afin de savoir si vous avez encore votre chance ou non.

Enfin, si vous n’avez pas reçu de réponse après avoir postulé, la relance téléphonique d'un recruteur doit vous permettre de comprendre pourquoi votre candidature n’a pas abouti. En fonction des arguments, vous pourrez améliorer votre CV et votre lettre de motivation, et mieux cibler vos recherches d’emploi.

Quand et combien de fois faut-il relancer un recruteur par téléphone ?

Lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi, vous envoyez de nombreuses candidatures. Grâce à votre tableau de suivi, vous savez où vous en êtes. Vous avez également prévu des relances téléphoniques auprès des recruteurs en fonction des dates de candidature. Nous vous conseillons de recontacter les recruteurs une semaine après l’envoi de votre CV. En fonction des réponses obtenues, vous pouvez prévoir une deuxième relance téléphonique. Limitez-vous à trois relances maximum, au-delà, vous risquez de gâcher vos chances en « harcelant » le recruteur.

Quel interlocuteur faut-il contacter lors d’une relance téléphonique ?

Bien évidemment, nous vous conseillons de relancer directement le(la) chargé(e) de recrutement. Ainsi, vous êtes certain(e) d’avoir une réponse précise. Si, comme souvent, vous n’avez pas les coordonnées du recruteur, tentez de joindre l’accueil ou le service RH de la société et précisez l’objet de votre appel en demandant à parler au recruteur. Quelle que soit la personne que vous avez au bout du fil, vous devez tout faire pour obtenir une réponse à vos questions, quitte à insister gentiment et poliment.

Faut-il également relancer par email ou formulaire en ligne ?

Il arrive que vous n’ayez pas de numéro de téléphone, ou que l’entreprise soit injoignable. Si vous êtes confronté(e) à cette situation, relancez vos recruteurs par email ou à défaut, via le formulaire en ligne disponible sur leur site internet. Dans le contenu de votre email, rappelez l’offre à laquelle vous avez postulé, la date d’envoi de votre candidature et vos coordonnées.

Cette étape de relance téléphonique est très importante car elle vous permet de statuer sur des postes déjà pourvus. C’est également une occasion parfaite pour prouver votre motivation au recruteur ! Si malgré vos relances vous n’avez pas de réponse dans un délai d’un mois, tirez un trait sur l’offre d’emploi et passez à la suivante sans vous décourager.

Sur notre site emploi, plus de 2 000 postes sont à pourvoir partout en France, qu'attendez-vous pour postuler ?

Partager

Retour en haut