Comment négocier une augmentation de salaire ?

02/11/2018 Nos conseils emploi

Partager

Comment négocier une augmentation de salaire ?

La fin d’année approche et vous vous préparez gentiment à passer votre entretien d’évaluation individuel. Ce moment d’échange entre collaborateur et manager est l’occasion de faire le bilan des réussites et des difficultés rencontrées, mais également d’aborder des sujets tels que le télétravail et la rémunération. Pour mettre toutes les chances de votre côté (et quelques euros de plus dans votre poche), suivez nos précieux conseils.

Avant de négocier une augmentation, renseignez-vous sur la politique salariale de votre entreprise

S’il s’agit de votre première demande d’augmentation, vous devez connaître le fonctionnement de votre société. Et pour cela, rien de mieux que de questionner vos collègues. Voici les trois questions que nous vous conseillons de poser :

  • Existe-t-il un plan d’augmentation annuelle ?
  • Quels sont les salaires moyens de l’entreprise ?
  • Quel est le pourcentage d’augmentation accordé ?

Sans les réponses à ces questions, vous prenez le risque de formuler une demande incohérente que vous ne pourrez pas argumenter et qui peut déplaire à votre manager. Vous devez également savoir à quel moment les augmentations sont versées. En règle générale, cela dépend de la période à laquelle les budgets sont validés. Là encore, le meilleur moyen de ne pas vous tromper, est de vous renseigner auprès de vos collègues.

Faites le point sur vos missions réalisées avant d’obtenir une augmentation

Pour obtenir une augmentation de salaire, il faut avant tout la mériter. Au cours de l’année, vous avez mené des projets plus ou moins conséquents, lors desquels vous avez dû endosser des responsabilités et prendre des décisions importantes. C’est l’occasion de revenir sur le succès de votre opération lors de votre rendez-vous avec votre manager. Vous devez mettre en avant vos réussites en apportant des preuves concrètes. Cela peut passer par des chiffres (nouveaux clients en portefeuille, chiffre d’affaires généré, économies réalisées…) ou des retours de client(e)s satisfait(e)s des actions que vous avez réalisées.

Votre manager, bien qu’il ait pour rôle de superviser vos missions, ne peut se rappeler de tout ce qui se passe en une année, notamment s’il doit gérer plusieurs collaborateurs. Profitez de ce moment privilégié pour lui rafraîchir la mémoire ! L’objectif est qu’il mesure l’ampleur de vos compétences et de votre implication dans l’évolution de l’entreprise.

Conseil bonus : ne parlez pas de vos échecs ! Votre manager n’a pas besoin de s’en rappeler et cela peut considérablement jouer en votre défaveur. Si jamais votre employeur aborde ce sujet, faites votre maximum pour parler des difficultés rencontrées, des solutions trouvées et des leçons que vous avez tirées de vos échecs.

Pour obtenir une augmentation, sachez ce que vous voulez

Une fois que vous avez préparé la liste de vos projets réalisés, vous devez arriver à l’entretien avec une idée concrète de ce que vous allez demander à votre responsable. Souhaitez-vous obtenir une augmentation de salaire ? Une prime ? Un aménagement du temps de travail ? La possibilité de faire du télétravail ?

Sachez que vous obtiendrez rarement une réponse positive lors de l’entretien, sauf si votre manager a lui(elle) aussi réfléchi à la question et que votre demande correspond à ce qu’il avait envisagé. Soyez patient(e) et continuez à travailler normalement et préparez-vous à négocier !

Quel moment choisir pour négocier et obtenir une augmentation ?

Contrairement à ce que l’on croit, l’évaluation annuelle à laquelle nous devons nous soumettre chaque année, n’est pas le meilleur moment pour solliciter une augmentation de salaire. Tout simplement parce que vos collègues vont sans doute avoir la même idée !

Tout au long de l’année, vous avez de nouvelles missions à réaliser, de nouveaux projets à gérer. Profitez de ce moment pour formuler une demande d’augmentation auprès de votre responsable. Précisez-lui que vous souhaitez le rencontrer pour aborder un sujet important mais non urgent. Si possible, proposez un créneau horaire pendant lequel vous êtes certain(e) que votre manager sera pleinement disponible (évitez le créneau entre deux réunions par exemple).

Entraînez-vous avant de négocier une augmentation salariale

Pour être à l’aise au moment venu, nous vous conseillons de vous entraîner à répéter vos arguments. A tout moment, et en fonction de la personnalité de votre manager, il(elle) peut remettre en question vos revendications. Ne perdez pas de vue les raisons pour lesquelles vous souhaitez obtenir une augmentation. Si vous avez suffisamment anticipé et préparé votre rendez-vous, vous devriez pouvoir répondre aux objections de votre responsable.

Pour obtenir une augmentation de salaire, évitez au maximum les erreurs classiques

Maintenant que vous savez comment négocier une augmentation, récapitulons les erreurs à ne pas commettre lors de votre entretien :

  • Ne pas justifier votre demande et négliger les arguments
  • Choisir une mauvaise date ou un mauvais créneau horaire
  • Faire une estimation à la louche
  • Recourir au chantage
  • Exiger une réponse immédiate
  • Accepter trop vite la proposition

Si vous suivez nos conseils, vous devriez obtenir une réponses positive à votre demande d’augmentation salariale. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez trouver un accord amiable.

Quels recours en cas de refus d’augmentation de salaire ?

Il peut arriver que votre manager refuse de vous accorder une augmentation de salaire. Si tel est le cas, ne baissez pas les bras ! Commencez par demander les raisons du refus. Est-ce une question de montant ou est-ce parce qu’elle n’est pas justifiée ? En fonction de la réponse obtenue, vous aurez des arguments et pouvez tout à fait demander une augmentation moins importante.

Si l’aspect financier est un problème, vous pouvez demander à suivre une formation pour perfectionner vos connaissances et compétences qui, à terme, vous permettra d’améliorer vos performances et donc votre salaire.

Enfin, ne restez pas bloqué(e) sur un refus d’augmentation de salaire. Restez motivé(e), continuez à travailler comme vous en avez l’habitude et prévoyez de demander un nouveau rendez-vous dans les prochains mois à votre responsable pour négocier une augmentation.

Si, malgré toutes vos demandes répétées vous n’avez jamais obtenu d’augmentation, il est peut-être temps de changer d’entreprise ou d'entreprendre une reconversion professionnelle. Cela reste encore souvent la meilleure solution pour obtenir une augmentation de salaire.

Vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi ? Consultez plus de 2 000 aventures professionnelles sur notre site emploi !

Partager

Retour en haut