01/03/2019

Quelles sont les mad skills qui plaisent aux recruteurs ?

Après les soft skills et les hard skills, place aux « mad skills » ou compétences folles en français. De quoi s’agit-il ? Pourquoi sont-elles si importantes pour les recruteurs ? Nos professionnels du recrutement vous disent tout sur ces termes provenant directement de la Silicon Valley.

Qu’est-ce que les « mad skills » ?

Le concept de « mad skills », récemment arrivé en France, nous provient de la Silicon Valley en Californie. Dans cette région particulièrement connue pour son dynamisme entrepreneurial, les start up et sociétés Tech sont à la recherche active de profils atypiques, ayant des compétences originales, liées à une passion, une activité culturelle ou sportive hors du commun par exemple.

Contrairement aux soft skills qui déterminent des traits de caractère que nous pouvons tous acquérir au fil du temps, les « compétences folles » font davantage référence à des aptitudes non conformistes associées à une personnalité décalée.

De nombreuses entreprises commencent à privilégier les soft skills lors d’un recrutement. Demain, les mad skills seront-elles, elles aussi, particulièrement prises au sérieux par les professionnels des ressources humaines ? Il semble incontournable, notamment dans certains secteurs d’activité, de faire preuve d’originalité.

Quelles sont les mad skills préférées des recruteurs ?

Il existe un nombre (presque) infini de mad skills qui peuvent plaire aux recruteurs. Il peut s’agit d’une passion pour un art martial peu connu en France, pour un acteur ou un chanteur professionnel, ou encore une appétence particulière pour un animal. Cela peut révéler des traits de caractère. N’oubliez pas que chaque élément que vous indiquez sur votre CV sera interprété par les recruteurs. Assurez-vous donc que vos passions renvoient une image positive. Par exemple, si vous souhaitez être assistant(e) maternel(le) et que vous avez une passion folle pour les armes à feu, cela peut refroidir un potentiel employeur.

A ce jour, il n’existe pas de listes exhaustives des mad skills préférées par les recruteurs. Il faudra encore attendre quelques années pour que les candidat(e)s osent avouer des passions qui sortent de l’ordinaire.

Notre conseil : on dit de vous que vous avez une personnalité originale, atypique ? Faites-le ressortir sur votre CV et lors de vos entretiens de recrutement. Grâce à vos mad skills, vous pouvez faire la différence face à un(e) candidat(e) ayant un parcours professionnel similaire au vôtre.

Où trouver des candidats avec des mad skills ?

Toute la difficulté réside dans le recrutement de ces profils rares. Pour les recruteurs, la candidature classique avec CV, lettre de motivation et entretien d’embauche semble ne plus suffire. Ils misent davantage sur les réseaux sociaux, notamment LinkedIn et Facebook.

Au fil des mois, une nouvelle tendance de recrutement semble immerger en France : la cooptation. Il s’agit de solliciter les salariés d’une entreprise pour qu’ils recommandent des membres de leur famille, des amis ou des anciens collègues ayant les compétences requises pour occuper le poste à pourvoir. Pour encourager les salariés à recommander des personnes, certaines entreprises versent une gratification pouvant atteindre plusieurs centaines d'euros, ce qui n’est pas négligeable !