12/10/2018

Comment soigner son e-réputation avant de faire une recherche d’emploi ?

Avant de se lancer à la recherche d’un emploi, vous devez vérifier votre e-réputation. Pour cela, suivez les précieux conseils de nos professionnel(le)s du recrutement, experts de la googlisation !

Harmonisez votre profil de candidat(e) et votre CV

Lorsqu’on possède des comptes sur plusieurs réseaux sociaux, difficile de les tenir à jour régulièrement et d’afficher les mêmes informations sur chaque plateforme. C’est davantage problématique sur les réseaux comme LinkedIn ou Viadeo qui sont très consultés par les recruteurs.

Ces derniers peuvent trouver deux CV différents pour la même personne. Sur le premier, les coordonnées affichées sont erronées et la dernière expérience remonte à quelques années. Sur le second, toutes les informations sont correctes. Il faut alors espérer que le possible futur employeur ne tombe que sur le CV à jour !

Notre conseil : prenez le temps de mettre à jour vos profils sur LinkedIn et Viadeo. Ajoutez vos expériences professionnelles, vos diplômes, vos soft skills et tout autre élément que vous jugez important. Bref, ne négligez pas votre présence web, vous risquez d’induire en erreur de potentiels recruteurs et de passer à côté d’opportunités professionnelles.

Publiez des contenus pertinents pour soigner votre eréputation de candidat(e)

Entre réseaux sociaux personnels et réseaux sociaux professionnels, il peut être difficile d’identifier le type de contenus à partager avec ses « amis » ou « contacts ». D’un côté, Facebook est la cible idéale pour les recruteurs qui souhaitent en savoir plus sur la personnalité d’un(e) candidat(e), LinkedIn est davantage utilisé pour approfondir les recherches liées aux précédents emplois exercés.

Notre conseil : ayez conscience que le type de publication dépend du réseau social utilisé. Si vous souhaitez partager vos photos de vacances, privilégiez les plateformes comme Instagram, Snapchat ou encore Facebook. En revanche, si vous souhaitez relayer un article intéressant sur votre profession ou un secteur d’activité qui vous intéresse, choisissez LinkedIn. Enfin, ne critiquez jamais un ancien employeur sur Internet ! C’est l’assurance de vous fermer les portes si un recruteur appelle vos anciens responsables pour en savoir plus sur vos compétences et votre comportement au sein d’une entreprise.

Votre eréputation de candidat(e) dépend également de votre orthographe

Une récente enquête a révélé que les CV contenaient de plus en plus de fautes d’orthographe et le nombre varie selon le sexe du(de la) candidat(e). Les femmes font en moyenne 15 fautes contre 19 pour les hommes. Le pire, c’est que 51% des 4,5 millions qui ont répondu à l’enquête avouent « penser faire des fautes d’orthographe ou de grammaire » alors qu’ils étaient 39% en 2015. Si les choses s’empirent sur le papier, c’est également le cas sur le web.

On l’observe notamment dans les nombreux commentaires postés chaque jour par les utilisateurs des réseaux sociaux. Vous pensez que cela n’a pas d’importance ? Détrompez-vous ! Un potentiel recruteur peut y accéder en cherchant vos profils. Si votre CV a passé la première étape de sélection, vous prenez le risque de gâcher vos chances en ne soignant pas votre expression.

Notre conseil : soyez particulièrement vigilant(e) à tout ce que vous écrivez. Soignez également le vocabulaire utilisé et supprimez les éventuels commentaires qui peuvent vous porter préjudice dans vos démarches de recherche d’emploi.

La confidentialité de vos profils, indispensable pour maîtriser votre eréputation

En tant qu’utilisateur(trice) des réseaux sociaux, vous avez la possibilité de gérer la confidentialité de vos profils. Chaque publication peut être rendue privée via les paramètres de vos comptes. En maîtrisant l’accès à vos informations, vous protégez votre e-réputation et évitez que les recruteurs puissent en savoir plus sur vous et vos habitudes d’utilisation.

Notre conseil : prenez le temps d’étudier chaque paramètre de confidentialité. Masquez toutes les données que vous ne souhaitez pas rendre publiques, y compris vos photos personnelles. N’hésitez pas à demander à vos contacts de vérifier ce qu’ils voient s’afficher vous concernant.

Faites vivre vos réseaux sociaux professionnels pour une eréputation positive

Pour mettre toutes les chances de votre côté et optimisez votre e-réputation de candidat(e) à la recherche d’un emploi, vous devez animer vos réseaux sociaux. En dehors de les mettre à jour régulièrement, vous pouvez profiter de ces canaux pour partager des articles concernant votre secteur d’activité ou votre profession. Plus vous êtes actif(ve), plus vous renvoyez une image positive aux recruteurs. Attention cependant à publier des contenus de qualité, sans prendre parti.

Avant de proposer un entretien de recrutement à un(e) candidat(e), les recruteurs sont de plus en plus nombreux à le(la) googliser pour en savoir plus sur sa personnalité. En contrôlant votre eréputation de candidat(e), vous préservez votre image.

Vous êtes à la recherche d’un emploi près de chez vous ? Partez à l’aventure avec notre site emploi ! Plus de 1 500 aventures professionnelles vous attendent partout en France.