Pourquoi devez-vous utiliser votre compte personnel de formation (CPF) ?

01/06/2018 Nos conseils emploi

Partager

Pourquoi devez-vous utiliser votre compte personnel de formation (CPF) ?

Mis en place depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation est au cœur d’une réforme de la formation professionnelle proposée par Murielle Pénicaud, actuelle ministre du Travail. Nos consultant(e)s et chargé(e)s d’affaires vous apportent leurs précieux conseils pour utiliser à bon escient votre CPF.

Pourquoi sommes-nous passé du DIF au compte personnel de formation ?

Avant le 1er janvier 2015, les salariés disposaient d’un Droit Individuel à la Formation (DIF). Il a été remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF). Alors que le DIF était lié au contrat de travail d’un(e) salarié(e), le CPF est associé à une personne. Cela signifie qu’en cas de changement d’employeur, il est automatiquement transmis à la nouvelle entreprise. Ainsi, depuis la mise en place du compte personnel de formation, le salarié est acteur de son parcours professionnel et n’a plus besoin de se rapprocher du service RH pour connaître le nombre d’heures disponibles.

Bon à savoir : les heures acquises au titre du DIF peuvent être mobilisées jusqu'au 31 décembre 2020. Au-delà de cette date, ces heures cumulées seront inutilisables et déduites du solde acquis que vous pouvez consulter à tout moment sur le site Mon Compte Activité.

En vous connectant, vous accédez à une multitude de services vous permettant de compléter votre parcours, renseigner vos compétences, faire un test de personnalisé, rechercher un métier et une formation correspondante, consulter vos droits au CPF, CEC, et CPP. Et tout cela, sur une seule et même plateforme gratuite !

Comment fonctionne le compte personnel de formation ?

Le CPF concerne tous les salariés des secteurs privé et public, quel que soit le domaine d’activité dans lequel ils exercent. Vous êtes intérimaire ou demandeur d’emploi ? Le CPF est également fait pour vous ! Donc, plus d’excuse pour ne pas vous former au métier qui vous passionne.

Chaque année, votre compte personnel de formation est automatiquement alimenté d’heures, au prorata du temps de travail réalisé et respectant un plafond de 24 heures maximum par an. En cas de changement d’employeur, de perte d’emploi, ou de période de chômage, les heures accumulées restent acquises et peuvent être utilisées pour financer une formation qualifiante. Au cumul, votre CPF ne peut pas dépasser les 150 heures. Si vous avez atteint les 150 heures sur votre CPF, nous vous conseillons de vous renseigner pour suivre une formation et ainsi vous cumulerez de nouvelles heures.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, seul le salarié peut décider d’utiliser son CPF. L’employeur n’a donc pas le droit de vous imposer l’utilisation de vos heures de formation. En revanche, si vous êtes actuellement en poste, vous devez obtenir l’accord de votre employeur ou agence de travail temporaire pour que vous puissiez suivre une formation lors de vos horaires de travail. Si vous souhaitez consacrer votre temps libre à une formation, aucune autorisation n’est exigée.

Quelle rémunération lors d’une formation suivie dans le cadre du CPF ?

Si vous suivez une formation sur votre temps de travail, votre employeur a l’obligation de vous rémunérer, comme si vous étiez à votre poste habituel. Il s’agit d’un temps de travail effectif qui a pour objectif de vous permettre d’acquérir de nouvelles compétences ou de parfaire vos connaissances pour performer. En revanche, lorsque le salarié se forme sur son temps libre, aucune rémunération n’est prévue.

Dans quels cas peut-on utiliser son compte personnel de formation ?

Quelle que soit votre situation professionnelle, vous pouvez bénéficier de vos heures disponibles sur votre compte personnel de formation. Vous devez cependant respecter certaines règles. En effet, contrairement au DIF, seules les formations qualifiantes sont éligibles au CPF.

Vous devez alors trouver :

  • une formation inscrite sur ce que l’on appelle les « listes » disponibles sur le site du CPF ;
  • une formation permettant d’améliorer votre employabilité et votre insertion professionnelle (dite « socle de compétences ») ;
  • un accompagnement pour une VAE (validation des acquis de l’expérience) qui vous permet de valider votre expérience professionnelle en préparant le diplôme correspondant.

La formation que vous choisissez doit vous permettre d'acquérir une qualification (diplôme, certification, titre professionnel, etc.), de réaliser une validation des acquis de l’expérience (VAE), un bilan de compétences, ou bien de créer ou reprendre une société.

Vous pouvez également utiliser votre CPF pour une formation qui n’entre pas dans le cadre de votre travail. Ou, au contraire, vous pouvez choisir de suivre une formation pour améliorer vos compétences dans un domaine que vous ne maîtrisez pas mais qui vous est indispensable pour évoluer. Cela peut concerner l’apprentissage d’une langue étrangère, l’utilisation de logiciels informatiques, le management, le passage d’un CACES…

Le financement du permis de conduire grâce au compte personnel de formation

Conscient que le permis de conduire classique est indispensable dans beaucoup de métiers mais représente un coût financier important, le gouvernement autorise l’utilisation du compte personnel de formation pour le financer. Mais attention, il doit contribuer à la réalisation d’un projet professionnel et ne peut être utilisé si le demandeur fait l’objet d’une suspension de permis. Enfin, pour être prise en charge par le CPF, la préparation au permis B doit être assurée par un établissement agréé et déclaré en tant qu'organisme de formation. Renseignez-vous auprès des auto-écoles près de chez vous pour savoir si elles sont agréées ou non.

Soumettez vos idées de formation à votre manager ou à votre chargé(e) de recrutement

Que vous soyez en CDD, CDI ou intérimaire, n’hésitez pas à solliciter vos responsables ou vos chargé(e)s d’affaires pour leur soumettre vos demandes de formation. En justifiant les raisons de votre souhait, vous mettez toutes les chances de votre côté pour progresser et faire évoluer vos compétences professionnelles.

Un service gratuit pour réussir votre projet de formation en tant qu’intérimaire

Le FAF.TT (fonds d’assurance formation du travail temporaire) met à disposition des intérimaires et des permanents un service appelé Evolufil, pour répondre à toutes les questions concernant les projets de formation. Joignables au 01 73 78 13 30 du lundi au vendredi, de 9h00 à 18h00, ces conseillers proposent des entretiens individuels d’accompagnement pour mener un projet de A à Z.

La réforme de la formation professionnelle va bouleverser le compte personnel de formation

Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle prévue par le gouvernement d’Emmanuel Macron, les heures créditées sur le compte personnel de formation de tous les salariés devraient disparaître au profit d’une somme en euros.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, prévoit également une fusion du CPF et du congé individuel de formation (CIF) afin de simplifier les démarches des salarié(e)s en poste souhaitant suivre une formation qualifiante tout en gardant leur salaire et leur emploi.

Comment utiliser son compte personnel de formation quand on est intérimaire chez LIP ?

Chez LIP, depuis le lancement du CPF en 2015, près de 13 000 heures de formation issues de ce dispositif ont été utilisées par les intérimaires. Au total, 226 formations ont été financées et ont permis à nos travailleurs temporaires d’évoluer et de répondre aux exigences de nos clients. Parmi elles, les CACES, les habilitations électriques ainsi que les titres professionnels en transport rencontrent un franc succès. Nous avons également financé des bilans de compétences, des VAE, ou encore des stages de préparation à l’installation.

Vous êtes intérimaire chez LIP et souhaitez suivre une formation qualifiante pour enrichir vos connaissances ou obtenir une certification ? Contactez votre chargé(e) d’affaires ou consultant(e) référent(e) pour aborder le sujet et trouver la formation éligible au compte personnel de formation.

Partager

Retour en haut