Quelle attitude faut-il adopter lors d’un entretien d'embauche ?

08/06/2018 Nos conseils emploi

Partager

Quelle attitude faut-il adopter lors d’un entretien d'embauche ?

Après avoir passé la sélection du CV, vous obtenez un rendez-vous avec votre potentiel prochain employeur. Vous devez alors mettre toutes les chances de votre côté pour prouver votre motivation et décrocher le poste. Suivez nos conseils pour adopter une attitude irréprochable et convaincante.

Présentez-vous un peu en avance à votre entretien d’embauche

On dit souvent que la première impression est la bonne. Alors à vous de jouer ! Quelle que soit l’heure de votre rendez-vous, prévoyez toujours d’arriver au moins dix minutes en avance. Prenez le temps de vous renseigner sur la durée de votre trajet en calculant votre itinéraire et prévoyez un plan B en cas de travaux, grèves, incidents… Rien ne vous empêche, si vous avez le temps, de faire le trajet quelques jours avant votre entretien d’embauche pour repérer les lieux et estimer la durée.

Si, par malheur, vous arrivez en retard, appelez le plus rapidement possible votre interlocuteur pour le prévenir et excusez-vous. Précisez ensuite dans combien de temps vous estimez arriver, pour que la personne puisse s’organiser, soit en annulant et reportant l’entretien d’embauche, soit en vous attendant patiemment.

Il peut arriver que des imprévus viennent bousculer vos plans. A l’inverse, votre employeur est susceptible de décaler votre rendez-vous. Dans ce cas, faites tout votre possible pour vous rendre disponible et acceptez la date la plus proche pour montrer votre motivation.

Quelle tenue vestimentaire choisir pour un entretien d’embauche ?

Quelques heures avant votre rendez-vous, vous ouvrez votre placard et vous vous dites : que vais-je mettre pour faire bonne impression ? Pantalon en jean ou en toile ? Baskets ou chaussures de ville ? Chemise ou t-shirt ? Jupe ou robe ? Ce qui est certain, c’est que le choix vous appartient.

Le principal est de vous adapter au poste que vous souhaitez pourvoir. Mais attention, cela ne veut pas dire que si vous êtes menuisier, vous devez vêtir votre bleu de travail ! A l’inverse, si vous souhaitez devenir commercial(e), choisissez une tenue sobre mais sans en faire trop. Enfin, si vous voulez faire un coup de maître, regardez sur internet les photos des équipes. Si c’est costard-cravate/tailleur pour tout le monde, vous savez ce qu’il vous reste à porter.

Le principal c’est que vous soyez à l’aise dans vos baskets (ou talons, ou chaussures de ville). Il n’y a pas de sensation plus désagréable que de se sentir mal lorsqu’on est face à une situation qui exige une concentration totale comme l’entretien d’embauche.

Conseil bonus : rien ne vous empêche de porter votre slip ou vos chaussettes porte-bonheur, surtout si cela vous rassure et vous envoie des ondes positives !

L’entretien d’embauche pour tester votre attitude physique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, votre interlocuteur et vous allez vous observer mutuellement (plus ou moins discrètement d’ailleurs). C’est à cet instant que vos pires mimiques peuvent être démasquées. Main dans les cheveux, caresse de la barbe, doigts ou jambes qui bougent constamment... A cela s’ajoutent les bruits intempestifs de bouche, de nez ou encore de pieds qui tapent et là, c’est mal parti. Soyez conscient(e) de vos TIC et faites tout votre possible pour les mettre de côté le temps de l’entretien d’embauche. L’objectif est de montrer que vous êtes sûr(e) de vous (mais pas trop non plus), que vous êtes à l’aise et que vous maîtrisez votre corps en situation de stress.

Quant à votre posture, veillez à ne pas changer sans arrêt de position sur votre chaise. Croisez les jambes si vous trouvez cela plus agréable mais laissez vos bras de chaque côté de votre corps. En effet, dans le langage corporel, le fait de croiser les bras signifie que vous êtes fermé(e) au dialogue. Dans ce cas, vous renvoyez une image négative à votre interlocuteur, même si ce n’est pas voulu.

Enfin, laissez tranquilles les crayons, les bouteilles d’eau, ou les feuilles de papier. Vos mains doivent être libres, notamment si vous avez l’habitude de vous exprimer avec lorsque vous êtes en confiance. Bref, vous l’aurez compris, l’entretien d’embauche est un exercice difficile qui requiert une maîtrise de soi inhabituelle.

Ces conseils peuvent paraître évidents mais lorsque nous sommes confrontés à une situation de stress, même si elle est prévue, notre corps est capable de tout et peut nous trahir sans que l’on s’en rende compte.

Conseil : le premier contact physique avec votre interlocuteur, avant même le début de votre entretien d’embauche, passe par la poignée de main. Elle doit être ferme et assurée mais attention à la moiteur, c’est très désagréable et embarrassant ! Essayez de vous adapter à ce que fait l’autre ; serrez fort s’il le fait, soyez plus doux si la main est calme. Enfin, veillez à ne pas griffer votre recruteur ! S'il doit se souvenir de vous, ce n'est sûrement pas en voyant la marque de vos ongles dans sa main...

Le vocabulaire cohérent et technique à adopter lors d’un entretien d’embauche

Après cette étape importante de la présentation physique, vous devez maintenant vous présenter. Pour cela, adoptez un vocabulaire compréhensible, courant, voire soutenu. Vous avez réussi les étapes précédentes ? Ne ruinez pas toutes vos chances en employant des mots familiers, même si vous perdez le fil de votre discours. Gardez votre frustration pour l’après entretien d’embauche.

Enfin, utilisez quelques mots techniques présents dans l’offre d’emploi, et adaptés au poste pour lequel vous candidatez. Cela prouve que vous maîtrisez le sujet et que vous avez pris le temps de bien assimiler les compétences nécessaires et les missions qui vous serons confiées.

Conseil bonus : lors d’un entretien d’embauche, le feeling est important. Si vous vous sentez à l’aise avec votre interlocuteur, vous pouvez miser sur l’humour pour vous démarquer des autres candidat(e)s. Mais attention, il faut savoir le doser minutieusement pour ne pas tomber dans la familiarité. Si cela vous semble difficile, ne prenez pas de risque et restez cordial(e).

Soyez curieux(se) en posant les bonnes questions lors de votre entretien d’embauche

Après avoir fait le tour de vos expériences professionnelles, de vos centres d’intérêt et de vos compétences, votre recruteur souhaite savoir si vous avez des questions à poser. Si vous pensez avoir tout compris au sujet des missions, vous pouvez demander plus de renseignements sur l’équipe, le processus de recrutement... L’entretien d’embauche est l’occasion de recueillir des éléments qui peuvent vous convaincre que c’est le poste qu’il vous faut.

Voici les 4 questions que nous vous recommandons de poser :

  • Pouvez-vous m’en dire plus à propos de l’équipe ? Il est important de connaître qui seront vos collègues. Demander comment fonctionne l’entreprise, si des projets de groupe sont fréquemment organisés, etc. ;
  • Quelles sont les perspectives d’évolution du poste ? Vous montrez à votre interlocuteur que vous souhaitez vous projeter, que vous misez sur cette première opportunité pour évoluer au sein de la même entreprise ;
  • Puis-je visiter les locaux ? Pour découvrir une entreprise, rien de plus parlant que les bureaux, salles de pause et de réunion. Ils reflètent souvent la culture de la société.
  • Quelles sont les prochaines étapes du processus de recrutement ? Soyez fixer sur la suite de votre aventure de candidat(e). Ainsi, vous pouvez vous préparer à effectuer un test ou à attendre une réponse dans un délai plus ou moins précis.

A l'inverse, le recruteur vous interroge tout au long de votre entretien de recrutement. Mais attention, il n'est pas autorisé à tout vous demander, notamment lorsque cela concerne votre vie privée. Découvrez notre article sur les questions que les recruteurs n'ont pas le droit de poser en entretien d'embauche.

Lors de votre entretien d’embauche, vous pouvez également interroger le recruteur au sujet des avantages et du salaire, sauf si vous disposez déjà de ces informations. Ne rentrez pas trop dans le détail, le recruteur peut croire qu’il n’y a que cela qui vous intéresse.

Vous souhaitez envoyer vos candidatures et décrocher des entretiens d’embauche près de chez vous ? Trouvez les offres d’emploi qui vous correspondent et envoyez votre CV en quelques clics !

Partager

Retour en haut