01/07/2020

Tout savoir sur l’emploi de paysagiste grâce à LIP SAFARI

En France, plus de 29 500 sociétés sont spécialisées dans l'entretien et l'aménagement des jardins et espaces verts. De la TPE jusqu'à la PME, les emplois de paysagistes à pourvoir sont nombreux. CDI, CDD ou missions d'intérim, il y en a pour tous les profils. Véritable touche-à-tout, le paysagiste est un artiste aux activités très diverses.

Le secteur de l’aménagement paysager recrute partout en France

Selon Manageo, entreprise française spécialisée dans le traitement et l'activation des données, il y aurait en moyenne 15 000 embauches chaque année. Si des études supérieures dans ce secteur existent et sont en règle générale nécessaires, il reste néanmoins ouvert à des profils sans diplôme et offre de belles perspectives d’évolutions professionnelles. L’important ? Aimer le monde végétal, le contact avec la nature et être prêt à se former sur le terrain sans avoir peur de se salir les mains. 
Vous recherchez un emploi de paysagiste près de chez vous ? De nombreux postes sont à pourvoir en CDI, CDD et missions d’intérim dans toute la France, sur votre jobboard préféré LIP SAFARI. Consultez les offres et postulez en ligne rapidement !

En quoi consiste l’emploi de paysagiste ?

Même s’il maîtrise les outils qui servent à travailler la terre et connaît sur le bout des doigts les végétaux et plantes, le paysagiste n'est pas un jardinier. Au-delà de ces connaissances, un paysagiste s’appuie sur de multiples compétences pour mener à bien des projets complets en prenant en compte l’environnement et la biodiversité. Il est le professionnel qui saura apporter une réponse adéquate lorsqu’il s’agit de l’aménagement et de l’entretien des espaces verts.

L’emploi paysagiste : une riche diversité d’activités en plein air

Comme son nom l’indique, un paysagiste conçoit des aménagements paysagers en fonction d’un cahier des charges précis fournis par son client ou réalisés après étude de la demande initiale. Il doit assurer la création, l'aménagement et l'entretien des espaces verts en fonction du site sur lequel il intervient. Il peut intervenir sur des projets d’aménagement d’espaces publics et urbains, de jardins contemporains et historiques, ou encore de sites protégés.  

Un métier fortement soumis aux changements des saisons

L’emploi de paysagiste varie en fonction des saisons et ses tâches sont très diverses. Il doit donc jongler entre la préparation des semis, la taille des arbustes, la tonte et l'évacuation des déchets verts ; ses compétences ne se résument pas seulement au jardinage !

En toute saison, un paysagiste professionnel crée des plans de jardins intérieurs ou extérieurs mais également de murs et toitures végétalisés pour ensuite leur donner vie. Tous les travaux de terrassement, de pose de bordures ou de murets peuvent également lui être confiés. Enfin, le paysagiste travaille souvent en équipe, il doit alors posséder des compétences en gestion de projets pour concevoir, surveiller et réaliser les travaux demandés.

Qualités et compétences nécessaires pour devenir paysagiste

Un expert des espaces verts nécessite avant tout une habileté manuelle et une bonne condition physique, notamment en raison de l’exposition constante à l’environnement extérieur. Ce professionnel des espaces verts doit posséder un grand sens de l’observation, de l’esthétique ainsi que de la créativité. Il est en quelque sorte un artiste !

Enfin, il doit obligatoirement posséder de bonnes connaissances théoriques au sujet des différents végétaux comme leurs époques de floraison, leurs variétés et leur entretien. On attend d’un paysagiste qu’il soit de bons conseils pour choisir les bons arbres et plantes selon la composition de la terre, l’exposition au soleil ou encore l’environnement ambiant.

Exercer un emploi de paysagiste par tous les temps

Confronté à toutes les conditions météorologiques, être paysagiste n’est pas le métier le plus reposant. Son activité nécessite qu’il se déplace fréquemment dans les jardins de particuliers, d’entreprises et dans les espaces verts publics. Loin d’être une profession sédentaire, ce professionnel du “vert” doit absolument aimer le travail en extérieur.

Comment peut-on devenir paysagiste professionnel ? 

Il existe plusieurs formations qui peuvent vous permettre de décrocher un emploi de paysagiste. A la fin de la 3ème, il est possible de s’orienter vers un BEPA (Brevet d'Études Professionnelles Agricoles) aménagement de l’espace, spécialité travaux paysagers. Il peut déboucher vers un baccalauréat professionnel ou technologique si l’étudiant souhaite poursuivre ses études.

En parallèle, le CAPA (certificat d'aptitude professionnelle agricole) travaux paysagers, quant à lui, permet de se lancer rapidement dans la vie active dès son obtention. Après le baccalauréat, un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) aménagements paysagers permettra d’apprendre à gérer entièrement l’aménagement paysager, de l’étude à la réalisation finale. En plus de l’étude des végétaux et de leur environnement, les aspects économiques et techniques du métier sont enseignés.

Avec ce diplôme en poche, il est possible de travailler au sein des services espaces verts d’une ville, en bureau d'études auprès d’un architecte paysagiste, voire de créer sa propre entreprise. Pour aller encore plus loin, il existe plusieurs écoles d’ingénieur spécialisées.

Salaire et perspective d’évolution d’un emploi paysagiste

Après plusieurs années d'expérience, le paysagiste peut très vite devenir chef d'équipe, responsable de jardinerie ou encore commercial dans le secteur des Espaces Verts. Quant à la rémunération, elle dépend du diplôme et de l'expérience que possède le paysagiste. En début de carrière, le salaire mensuel est compris entre 1 500 à 2 500 euros brut en moyenne. Il peut atteindre plus de 4 500 euros après plusieurs années d'expérience professionnelle.