29/12/2018

La rémunération des salariés cadres a augmenté de 2,7% en 2018

D’après le dernier baromètre réalisé par une société de recrutement, les salarié(e)s cadres ont vu leur rémunération augmenter ces derniers mois par rapport à l’année 2017. Retour sur les résultats obtenus à partir de 77 000 fiches de paie représentant 133 qualifications (67 fonctions cadres et 66 fonctions ETAM).

Des salaires fixes en hausse mais des variables en légère baisse

Les salaires des cadres ont augmenté de 2,7% au premier semestre 2018 par rapport à la même période de l'année précédente. C'est la plus forte hausse observée depuis six ans et elle concerne l'ensemble des secteurs d’activité. Le salaire médian annuel des salarié(e)s cadres s'établit donc à 44 700 euros brut en 2018 contre 43 544 euros brut l’année précédente.

De nombreux(ses) salarié(e)s cadres perçoivent un salaire fixe accompagné de variables. Il s’agit de commission, de bonus calculés en fonction des résultats obtenus au cours du trimestre, du semestre ou bien de l’année. Ces sommes additionnelles peuvent atteindre des montants conséquents.

Tous les secteurs d’activité concernés par les augmentations de salaire des cadres

Lorsque l’économie française se porte bien, c’est l’ensemble des domaines d’activité qui bénéficie d’un regain d’énergie.

Parmi tous les secteurs d’activité, le bâtiment et les travaux publics se démarquent avec une hausse de 4,2% en 2018 contre 1,3% en 2017. C’est la plus forte évolution enregistrée depuis cinq années pour ce domaine. Cela résulte des nombreux lancements de grands projets de construction partout en France mais également de la forte pénurie de profils. Les professionnels du BTP peuvent donc logiquement négocier des salaires plus importants.

A égalité sur la seconde marche du podium figurent les secteurs de l'informatique et des télécoms grâce à la transformation numérique des entreprises, et la filière commerciale et marketing (+2,7%). Enfin, sur la troisième marche, les professionnels de l’ingénierie et de l’industrie ont obtenu une augmentation de 2,6%.

Les 10 métiers ayant les plus fortes hausses de salaire en France

L’étude révèle également les dix professions ayant connu une augmentation salariale la plus importante :

  1. Chef de projet webmarketing (+9,5%)
  2. Responsable des études (+8,6%)
  3. Ingénieur BTP (+8,5%)
  4. Ingénieur de maintenance (+8,1%)
  5. Responsable logistique (+7,9%)
  6. Ingénieur sécurité (+7,9%)
  7. Chef de projet informatique études (+7,4%)
  8. Responsable comptabilité (+7,3%)
  9. Ingénieur process (+7,1%)
  10. Comptable trésorerie (+6,7%)

Vous cherchez un emploi bien rémunéré près de chez vous ? Trouvez le CDI, le CDD ou les missions d’intérim qui vous correspondent sur notre site emploi !

Un écart salarial stable et peu élevé entre femmes et hommes cadres

En France, la différence de salaire entre femmes et hommes salariés est un combat que souhaite mener le Président Emmanuel Macron et son gouvernement. Lorsque l’on compare les rémunérations des salariés cadres, les femmes touchent en moyenne 3,3% moins que leurs confrères masculins. Selon le niveau de responsabilité, l’écart se situe entre 1,9 et 5,3%.

Afin de mettre un terme à ces inégalités injustifiées, le secrétaire d’Etat Olivier Dussopt a engagé lundi 10 septembre les négociations avec les syndicats des fonctionnaires et les représentants des employeurs publics. Selon le dernier rapport annuel de la DGAFP, « le salaire net des femmes était inférieur en moyenne de 13,1% à celui des hommes ». Cet écart infondé devrait donc être considérablement réduit dans les années à venir, dans les secteurs privé et public et pour tous les postes. Affaire à suivre…

Comment obtenir une augmentation ?

Pour espérer voir son salaire augmenter d’une année à l’autre, il faut avant tout le mériter. Pour certaines professions, difficiles de mesurer les retombées économiques des tâches réalisées. C’est le cas pour tou(te)s les salarié(e)s qui n’ont pas de budgets à gérer ou de ventes à conclure. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut oublier toute négociation salariale avec votre manager. Voici quelques conseils pour obtenir une augmentation :

  • Se renseigner sur la politique de l’entreprise : les augmentations sont-elles monnaie courante ? Qui a le dernier mot ? Demandez à vos collègues comment vous y prendre pour éviter les faux pas ;
  • Choisir le moment propice pour aborder le sujet : l’idéal est d’échanger en amont de l’entretien annuel. N’attendez pas que les budgets aient été votés pour en parler ;
  • Préparer vos arguments : tous les éléments quantitatifs et qualitatifs que vous pouvez réunir sont essentiels pour justifier votre demande (économies réalisées, revenus générés, performances améliorées…) ;
  • Définir le montant : avec Internet, vous pouvez trouver des études sur les salaires moyens de votre profession. Vous pouvez également questionner votre entourage et vos confrères qui exercent le même métier que vous dans une autre société. Un conseil : restez réaliste ! N’oubliez pas que votre salaire dépend de votre expérience et de votre ancienneté dans l’entreprise.

Votre demande a reçu une réponse négative ? Il est peut-être temps pour vous de changer d'entreprise ou d'emploi, comme le font de nombreux salariés cadres en France. Pour tout savoir à ce sujet, consultez notre article sur la mobilité des cadres.

Vous êtes à la recherche d’un emploi stable et durable à proximité de chez vous ? Découvrez plus de 2 600 opportunités professionnelles à saisir partout en France sur notre site emploi !