Quelles sont les actualités du marché de l’emploi en 2019 ?

21/12/2018 Nos actualités emploi

Partager

Quelles sont les actualités du marché de l’emploi en 2019 ?

Comme chaque début d’année, de nombreuses réformes du travail vont entrer en vigueur et vont impacter les employeurs et les salariés. Pour que vous ne soyez pas surpris, nos professionnels de l’emploi décryptent pour vous les dernières actualités du marché de l’emploi.

La mise en place du prélèvement de l'impôt à la source dans le monde de l'emploi

A partir du 1er janvier 2019, tous les salariés du secteur privé (y compris les intérimaires) verront leur impôt directement prélevé sur leur revenu, chaque mois. Cette réforme, déjà en place dans de nombreux pays européens, a soulevé de nombreuses interrogations auprès des dirigeants d’entreprise, des professionnels des ressources humaines et bien évidemment des salariés. Pour mieux comprendre ce quoi il s’agit, consulter notre article sur le prélèvement de l’impôt à la source.

La défiscalisation des heures supplémentaires dans le secteur privé de l'emploi

D’après la première annonce du Président de la République il y a quelques mois, les heures supplémentaires devaient être défiscalisées à partir du 1er septembre 2019, à l’instar de ce qu’avait mis en place Nicolas Sarkozy lors de son quinquennat.

Face aux revendications des gilets jaunes, Emmanuel Macron a annoncé que « les heures supplémentaires seront exonérées de cotisations sociales pour les salariés du secteur privé » mais également pour les fonctionnaires. Cela signifie que l’employé ne payera pas de taxe ni impôt sur ces heures rémunérées, et l’employeur ne versera pas de cotisations patronales, et cela, dès le mois de janvier 2019 !

La réforme de la formation professionnelle pour faciliter l’accès au marché de l’emploi

Parmi les nombreux chantiers menés par le gouvernement d’Emmanuel Macron, la formation professionnelle est prise très au sérieux. Muriel Pénicaud, l’actuelle ministre du travail, a confirmé que les heures disponibles sur le compte personnel de formation (CPF) d’un salarié seront converties en euros, à hauteur de 15 euros par heure. A cela s’ajoute la fusion du CPF et du CIF, la mise en ligne d’une application mobile pour gérer soi-même ses formations ou encore la création d’une agence « France Compétences ».

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans notre article dédié à la réforme de la formation professionnelle en 2019

Emploi : quid de l’augmentation du SMIC ou de la prime d’activité au 1er janvier 2019 ?

Suite à la forte mobilisation des gilets jaunes, Emmanuel Macron a annoncé l’augmentation de 100 euros du salaire minimum interprofessionnel de croissance, plus connu sous l’acronyme SMIC. A peine quelques instants après sa déclaration, de nombreuses questions se poser : est-ce un montant net ou brut ? Cela concerne-t-il tous les smicards ? Comment cela-va-t-il être mis en place en moins d’un mois ? Progressivement, le gouvernement a apporté quelques précisions à la déclaration du Président de la République. Finalement, l’augmentation du SMIC ne devrait concerner que la prime d’activité, soit 27% des personnes rémunérées au SMIC. De plus, l’augmentation ne sera pas de 100 euros puisqu’elle est calculée en fonction de l’inflation. De ce fait, le journal Le Figaro précise que « la revalorisation automatique du Smic au 1er janvier ne sera en effet que de 1,5%, et non de 1,8% ». Le smic horaire passera donc de 9,88 à 10,03 euros brut.

La réforme de la retraite et l’annulation de la hausse de la CSG dans l'emploi

En plus de la fusion des deux régimes de retraite obligatoires Agirc et Arcco des professionnels du secteur privé, Emmanuel Macron a apporté une nouvelle promesse lors de son allocution télévisée du lundi 10 décembre 2018. Et cela concerne la contribution sociale généralisée (CSG), un impôt participant au financement de la protection sociale des salariés et retraités. Au 1er janvier 2019, la hausse de la CSG sera tout simplement annulée pour les retraités qui perçoivent une pension inférieure à 2 000 euros par mois.

Concernant l’âge légal de départ à la retraite, le Président de la République a plusieurs fois précisé qu’il ne comptait pas l’augmenter ou le diminuer. Il est aujourd’hui fixé à 62 ans, et cela devrait durer jusqu’en 2022, sauf nouvelle annonce du gouvernement actuel.

Tous les secteurs de l'emploi recrutent du personnel en 2019

Après une année 2018 placée sous le signe du plein emploi, 2019 devrait également être propice à la recherche d'emploi, dans tous les secteurs d'activité. Vous êtes un professionnel du BTP, de l'Industrie, du Tertiaire ou encore du Transport ? Nous avons de nombreuses offres à pourvoir dès maintenant, en CDI, CDD et missions de travail temporaire.

Vous recherchez un emploi près de chez vous ? Consultez plus de 2 000 aventures professionnelles sur notre site emploi !

Partager

Retour en haut